LA QUÊTE DE SOLEN

Mis à jour : mars 28

UNE AVENTURE SPIRITUELLE PERSONNELLE

www.solisme.org

ysraelboily@ourtlook.com

en vente chez lulu.com et chez bouquinbec.ca


J’ai un roman à vous proposer. Pour ceux qui doutent et qui cherchent leur raison d’être. Un sens à leur vie. Suivez la démarche de cet adolescent d’une planète lointaine nommée Gouapizyma, qui est réincarné sept fois sur différents astres. À la suite de sa noyade dans l’océan, refusant d’intégrer le monde métaphysique, Solen poursuit sa quête dans notre Univers afin de satisfaire le besoin d’explication de son peuple à la recherche d’une réponse claire et précise concernant l’existence et leur raison d’être. Pour abaisser l’angoisse existentielle déclenchée par son grand-père paternel Ciélo, Solen est entraîné dans de fabuleuses aventures et rencontre des gens hauts en couleur, dont Emmanuel dit le Christ. Sur chaque astre, des aspects de nos religions sont bien implantés, empêchent leurs fidèles de les remettre en question et grugent la liberté de chacun. Solen pourrait-il affronter les prêcheurs intransigeants et étroits d’esprit ?

Sur la planète Naturix, Solen vit une expérience inoubliable dans le corps d’un aigle et s’entretient avec la pieuvre Piscéfaro, un esprit réincarné. Ce dernier élucide le mystère entourant Voces faussement identifiée comme Dieu. Dans une autre aventure, devenu un cyborg, il doit obéir à un général sans scrupule. Il découvre un univers rebutant et répugnant dominé par l’agnosticisme. Sa vie ne lui convient pas et supplie un peloton d’exécution de mettre fin rapidement à celle-ci. Sur Krindieu, il est pourchassé par des pasteurs pour les avoir confondus avec la réalité. Sauvant sa demi-sœur d’un mariage forcé, il s’enfuit avec elle dans une forêt enchantée dans laquelle se cachent des filles maltraitées par ces religieux. Les dieux dansent en se moquant de leurs fidèles sur un astre où la pensée de tous est dominée par des centaines de religions farfelues. Dans celui-ci, il est réincarné en femme et est amoureux d’une jeune fille, ce qui scandalise son entourage. Déguerpissant de cette société en folie, il débarque sur un autre continent, dans lequel il défend les esclaves féminins de l’empire de la Lune, puis il vit des moments intenses avec les sage-femmes d’une tribu aborigène. Se réincarnant à nouveau, sur la planète austère Caminos, il découvre un désert infini pourvu de milliers de routes ancestrales. Il comprend l’importance de construire son propre chemin. Sa visite sur la Terre sous le nom de Faroklamon, l’égyptien Solen rencontre Catammon, un philosophe existentialiste et excentrique qui synthétise une méthode pour atteindre une spiritualité personnelle. Suivant ledit prophète Jésus, il l’affronte en lui exposant les non-conformités de la Bible et assiste à son crucifiement e à son sauvetage. Il termine son aventure sur une planète d’adoption par les humains qui ont réussi à délaisser la Terre en décadence. Sur l’astre Havre de Paix, un personnage mystérieux nommé Rébo présente à Solen un exposé synthétique, instructif et captivant basé sur les dernières recherches en cosmologie, qui sont en mesure de remplacer les croyances ancestrales. L’adolescent découvre une approche méthodologique nommée le Solisme en faisant appel au raisonnement logique pour comprendre son immortalité et sa raison d’être sans basculer dans la foi et dans des croyances invraisemblables. À vous de juger de l’impertinence de ses recherches. Retournera-t-il sur sa planète Gouapizyma pour retrouver les siens comme il l’a toujours souhaité durant ses aventures ?

Je ne veux pas imposer mon point de vue, mais sensibiliser le lecteur à ces invasions religieuses absurdes, qui nous immergent sans cesse sous de fausses promesses d’une vie meilleure et d’une continuité après la mort.

Ce roman se veut une motivation pour une démarche spirituelle personnelle. Il n’a aucun caractère religieux. Au contraire, il est un outil de travail qui chasse tout aspect inspiré par de supposées divinités. À travers ce récit, le lecteur affronte ses propres convictions.

Notre existence à un sens. Nous pouvons, sans trop déplorer d’effort mental, échouer dans le monde de la fantaisie pour lui en trouver un. Se fier aux religions. Aux explications inconsistantes. Ou bien de fouiller par soi-même, ce qui représente une démarche ardue. Décision conduisant à une angoisse existentielle.

L’individu incapable de remettre en question ses croyances en un dogme, qu’il considère comme valable, emprunte un chemin d’illusions déjà construit par un groupement religieux, servant surtout à le contrôler et à s’enrichir. Cependant, l’imagination et la superstition aboutissent à des extrapolations fantaisistes. Seulement à une impasse exploitée par les inventeurs des religions. Les dogmes et doctrines n’apportent que confusions et mensonges, procurant un sentiment de quiétude. Ce calmant, cet analgésique, nous apaise. Toutefois, qui veut un placébo qui soulage l’angoisse existentielle sans soutenir une réponse sensée ? C’est comme prendre un chemin semé de fantasmes masquant la réalité derrière elles. Un rideau d’arbres obstruant la vue. Comme de dire à un cancéreux qu’il s’en sortira quand la mort l’attend prochainement ! Adopter cette route est la solution de personnes qui manque de courage pour entreprendre une quête existentielle et spirituelle.

Pour entamer une démarche personnelle, nous devons d’abord rejeter toutes croyances, car la foi et la crainte de châtiments d’un être suprême sont un obstacle. Une telle entreprise cause parfois des tourments inexprimables. Il faut posséder un esprit ouvert, curieux et fort afin de s’éloigner de ces croyances. C’est le refus des chemins construits et de l’absurdité. Le premier pas est en conséquence une remise en question des convictions religieuses. Il est nécessaire de semer le doute dans son propre esprit.

Posons-nous des questions, telles que : pourquoi vivre ? Pourquoi mourir ? D’où venons-nous ? Y a-t-il un créateur ? Ou plusieurs ? Nous, les êtres pensants, sommes-nous seuls au monde ? Qui suis-je et quelle est ma raison d’être ? Pourquoi existe-t-on ? Que faisons-nous dans ce monde ? Sommes-nous immortels ?

Avoir des inquiétudes existentielles et réfuter les croyances populaires nous affectent profondément. Parfois, la démarche semble une interrogation sans issues. La quête semble ne pas aboutir. Nous sommes alors désemparés et abattus. Vivre sans réponses est similaire à survivre sans air. C’est d’être dans l’agonie. C’est le deuil de l’espoir. Pourtant, l’angoisse existentielle est nécessaire à la recherche.

Cependant, sois optimiste ! Plonge dans la lecture du roman La quête de Solen, et tu découvriras une réalité de l’existence cachée surtout depuis la naissance des religions monothéistes. Vérité que nos ancêtres connaissaient en partie et qui a été révélée lors de recherches archéologiques. Nos compréhensions actuelles en cosmologie recouvrent la clairvoyance ancienne. Il fallait s’arrêter et y penser.

Le Solisme est une philosophie de vie basée sur la quête objective et logique de la vérité, sans que la recherche soit souillée par les faussetés religieuses et philosophiques. À partir de l’étude de la cosmologie et de découvertes archéologiques, à la suite d’une série de déductions rationnelles, j’ai déniché notre raison d’être, que je détaille minutieusement. De ces constats découlent ce que nous sommes réellement et notre raison d’être. Notre vie a un sens. Nous sommes dans ce monde pour un objectif évident, et aucune religion ou philosophie ne l’a vraiment détectée. Le Solisme est une porte. Il n’est pas une indication routière le long d’un parcours intellectuel, mais une aide pour construire ta propre voie spirituelle.

Mon objectif n’est pas de vous convaincre et d’imposer mon point de vue, car je ne suis pas un prêcheur. Je désire donner à tous un espoir sans tomber dans le puits sans fond des mensonges religieux.

Accompagne-moi dans cette recherche, et tu constateras que cette trouvaille explique le silence voulu qui entoure et protège la vérité.

La vérité est à la portée de tous. Il s’agit de bien être orienté pour la trouver.

Je suis en train de rédiger un essai pour mieux éclairer les lecteurs. J’y expose en détail la philosophie Solisme. C’est un accompagnement au roman sans toutefois le remplacer.

Dans un deuxième document intitulé : Analyse des religions, seront exhibées en détail les âneries des doctrines religieuses. Depuis le début de l’humanité, sans la connaissance scientifique actuelle, les religions et certaines philosophies antiques ont inventé de fausses idées naïves surtout sur notre raison d’être. Cet essai vous aide à vous en débarrasser afin de construire ensuite la vérité à partir de la réalité. Mon intention est de vous ouvrir les yeux à l’illogisme et à l’invraisemblance des doctrines et des dogmes religieux. L’acceptation sans s’interroger est un court chemin sans issues dans la noirceur de la foi. J’y ai même inclus la recette pour la construction d’une religion, afin que vous compreniez la façon que si prennent les prêcheurs pour vous manipuler. J’ai ajouté aussi ce qui serait un monde parfait conçu par un dieu d’amour juste et équitable ayant une personnalité équilibrée. Un être bien diffère du Dieu hébraïque, chrétien, islamique et hindouiste en outre.

Construis ton chemin !

13 vues

© 2023 par Médecine Chinoise. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus